NOS VALEURS
Nous sommes membres de la Fondation Mohamed VI pour la recherche et la sauvegarde de l'arganier.

SAUVEGARDE DE L’ARGANERAIE

Absim est membre de la Fondation Mohamed VI pour la recherche et la sauvegarde de l’arganier.

L’arganeraie a trois fonctions principales :

  • écologique : c’est le dernier rempart contre l’avancée du désert.
  • économique : production de 400 000 stères de bois à l’année, production fourragère, production d’huile à commercialisation alimentaire et cosmétique.
  • sociale : l’arganeraie participe à hauteur de 25 à 45 % des revenus des populations locales sur cette zone.

 

L’arganier incarne la parfaite symbiose entre l’homme et la nature.

L’arganier est un arbre endémique au Maroc (Argania Spinosa), à rameaux épineux. Il peut atteindre 7 mètres de hauteur pour un diamètre de 12 mètres au niveau du houppier. L’arganier développe une racine pivotante, qui peut atteindre une profondeur de 20 mètres et plusieurs mètres sur la largeur. Sa longévité peut dépasser 250 ans. Il est indifférent à la nature du sol et résiste à la sécheresse. Son fruit est une baie composée d’un ou plusieurs amandons séparés par un cartilage ligneux.

Un arbre produit de 10 à 30 kg de fruits.

35 kg d’affiachs = 23,5 kg de noix = 2,3 kg amandons = 1,10 Litre d’huile = 1 kg d’huile

PROTECTION DU TRAVAIL DES FEMMES

L’argan et le savoir-faire lié à l’arganier ont été inscrits en 2014 dans la liste du patrimoine culturel immatériel mondial de l’Unesco. L’entreprise Absim s’est engagée dans la l’exploitation de l’argan tout en respectant et en protégeant le travail des femmes berbères, garantes de ce savoir-faire ancestral et de la transmission de leurs traditions.

La récolte des noix s’effectue entre juin et août. Après séchage des fruits, le processus consiste à :

  • casser les noix d’argan
  • extraire la graine
  • trier les amandons

 

ACTIONS SOLIDAIRES

Opération cartables

Depuis plusieurs années Absim offre, à chaque rentrée, des cartables pour les enfants des écoles primaires d’Imintlit et de Birkouet. Ces cartables, achetés localement, sont assortis de trousses garnies (crayons, stylos, gommes, règles, tailles crayons) et de cahiers.

Cette opération vise à rendre accessible l’éducation au plus grand nombre.